Tract de Sud énergie Bugey

Journée de grève du 15 janvier
mardi 20 janvier 2009

Jeudi 15 janvier, les agents de conduite nucléaire étaient en grève sur de nombreux sites, et de nombreuses baisses de charges ont eu lieu sur le parc (presque 10000 MW). Preuve qu’il est encore possible de coordonner des actions...

Cette grève a été déclenchée par un seul syndicat, à la conduite uniquement sans que soient consultés les autres syndicats( même nouvellement crées) sur des revendications qui , légitimes , concernent pourtant, pour la plupart, tous les agents, qu’ils soient de la maintenance, de la protection de site , de la conduite nucléaire ou classique ( reconnaissance des métiers et attribution de NR hors contingent ce que SUD ENERGIE revendique , intégration des primes dans le calcul des retraites, maintien des services actifs et des taux de bonification actuel...). Les agents syndiqués et non syndiqués se sont mobilisés pour une journée de « démonstration de force » mais seule une coordination de tous les acteurs dans la lutte peut amener à une victoire et à une nouvelle solidarité entre tous les salariés face à la direction. Nous pensons que des revendications qui auraient été spécifiques conduite nucléaire, ce n’est pas le cas, peuvent et doivent être traitées de cette façon. Pourquoi lancer un mouvement aussi corporatiste sur des revendications communes à d’autres secteurs de la production ? Quelle est la stratégie ? Après les 10% de conduite nucléaire n’y a t’il pas un risque de diviser encore un peu plus les agents de la production ? Ne fait-on pas là le jeu des directions ?

Depuis plusieurs mois plusieurs sections syndicales SUD ENERGIE se sont créées sur différents sites et ont commencé à essayer de reconstruire une certaine unité et solidarité entre les différents services et unités (classique et nucléaire). Nous croyons que c’est possible sur des revendications communes à tous et si une réelle stratégie de lutte est mise en place (baisses de charge concertées, blocages des arrêts, mise en place d’un système de solidarité comme la caisse de grève qui pourrait être alimentée par les collègues qui ne seraient pas en grève car n’ayant pas la possibilité d’impacter ni la production ni la durée des arrêts mais « adhérant aux revendications »). Le malaise est réel à la conduite nucléaire, soit ( comme dans le thermique classique, à la maintenance, à la protection de site et dans de nombreux autres services) mais il ne faudrait pas que cette grève « conduite nucléaire » soit uniquement la réponse d’une OS à l’implantation récente de plusieurs sections syndicales SUD ENERGIE sur le parc, et, il vrai souvent au départ à l’initiative d’agents de conduite (rejoints rapidement par des collègues d’autres services) et bien que voir « bouger » d’autres OS dans ce sens nous ravit... 
 
La situation actuelle nécessite que nous organisions des mouvements les plus unitaires possibles sur des revendications précises et communes à chaque fois que cela est possible. SUD ENERGIE pense que les conditions sont réunies sur nos différents sites pour organiser un mouvement national coordonné. Le 29 janvier pourrait être le départ d’un mouvement dans l’entreprise, qui, il ne faut pas se faire d’illusions ne se soldera pas par des avancées conséquentes en une journée. Nous croyons que c’est possible, mais encore faut-il que ce soit la volonté d’une majorité d’agents et d’autres OS.

SUD ENERGIE sera dans tous les cas aux côtés de celles et ceux qui veulent lutter et qui croient encore que la fatalité n’existe pas , mais estime nécessaire de tout mettre en œuvre pour l’élargir à une population d’agents la plus large possible, c’est ce que SUD ENERGIE propose à la CGT et aux autres OS .

Il y a aujourd’hui une opportunité pour développer un syndicalisme différent, un syndicalisme offensif et de terrain : il faut la saisir !

Nous invitons donc toutes celles et tous ceux qui souhaitent participer à la création d’une section sur le CNPE du Bugey à nous contacter et éventuellement à nous rencontrer.


Documents joints

PDF - 148.7 ko
PDF - 148.7 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

Permanences mensuelles de Solidaires

mardi 20 avril 2010

Elles ont lieu : Maison des sociétés – Bureau 12 – Ambérieu-en-Bugey


Permanence Solidaires Ain

le deuxième vendredi du mois de 18 heures à 20 heures


Permanence Solidaires - Sud éducation Ain

le premier mardi ou vendredi du mois, de 18 heures à 20 heures


Permanence Solidaires - Sud Rail

le dernier vendredi de chaque mois de 14h à 17h au local SUD-Rail chemin du dépôt 01500 AMBERIEU-EN-BUGEY.