31 janvier : tous en grève, tous à la manif de Bourg et tous à l’AG DÉPARTEMENTALE des grÉvistes !

lundi 28 janvier 2013

SUD éducation Ain appelle toutes les travailleuses et tous les travailleurs de l’éducation à se mettre en grève le 31 janvier 2013, à manifester à Bourg-en-Bresse et à se réunir en AG départementale de grévistes à l’issue de la manifestation, à l’Aglca.

Un changement de forme ! Si Hollande et son gouvernement flattent leurs partenaires sociaux en les invitant à maintes concertations, s’ils lissent le poil du prolo en le gratifiant d’un ministre du Redressement productif et en enjoignant une poignée de millionnaires de participer à l’effort national, s’ils caressent le citoyen éclairé ou franchouillard en l’assurant de leur égalitarisme, de leur « patriotisme » et de leur « attachement à la Fonction publique », ils n’en poursuivent pas moins la politique de classe de leurs prédécesseurs : ils ont ainsi confirmé l’appartenance de la France à l’OTAN, sa soumission à la finance internationale, son respect de la « concurrence libre et non-faussée », la marchandisation de ses services publics, l’orientation nucléaire de son développement énergétique, la contre-réforme des retraites, la subordination de l’école aux impératifs du marché et la précarisation de ses personnels, le rejet des étrangers et le recours aux méthodes musclées de la répression policière. Si changement il y a eu, c’est un pur changement de forme !

La réaction des bureaucraties syndicales. L’enrobage lénifiant (humaniste, patriotique et démocrate) de cette impitoyable politique de classe a cependant suffi à faire éclater l’unité des bureaucraties syndicales : toutes continuent certes à jouer le jeu de la concertation, mais chez les moins soumises au pouvoir en place (Solidaires, CGT et FSU), la pilule, qui a des relents de pastille Vichy, a du mal à passer. Après avoir évoqué une simple journée d’action, ces organisations syndicales ont donc lancé un appel unitaire à la grève dans la Fonction Publique (FP) le 31 janvier 2013. Elles revendiquent (a) un moratoire sur les suppressions de poste dans la FP, (b) l’amélioration du fonctionnement de la FP et des services publics, (c) l’augmentation du point d’indice de rémunération et (d) l’abrogation du jour de carence.

Une nouvelle turlupinade. Cet appel unitaire ne constitue assurément pas une réponse adéquate des forces syndicales à une politique gouvernementale qui vise à soumettre toute la société aux diktats du capital : s’il ne souligne plus, comme le faisait celui du 15 décembre, les aspects positifs de cette politique, il avance encore des revendications floues et molles (« moratoire ») sur l’ « amélioration du fonctionnement » de la FP dans son ensemble (armée, police, justice, etc.), souffre d’une orientation consumériste qui l’inscrit clairement dans l’acceptation de la société capitaliste (« pouvoir d’achat ») et propose une modalité d’action qui n’ouvre aucune perpective de lutte et relève de la turlupinade : il envisage en effet la mobilisation dans le seul cadre corporatiste de la FP et lui donne la forme d’une grève carrée, qui prend place dans le calendrier habituel et n’a d’autre but que de « peser sur les négociations à venir […] concernant les rémunérations ».

La position de SUD éducation Ain. SUD éducation Ain ne se fait aucune illusion sur l’efficacité d’une telle turlupinade. Contre la politique ultra-libérale et oppressive du gouvernement, la lutte doit être menée sur le terrain interprofessionnel, avec la seule arme des travailleuses et des travailleurs : la grève générale reconductible ! Cette journée de grève carrée offre cependant l’occasion d’exprimer notre exaspération, de faire entendre nos slogans et surtout de nous rassembler en AG de grévistes à l’issue de la manifestation, pour discuter toutes et tous ensemble et décider à la base des suites à donner à cette journée.


Documents joints

31 janvier

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

Permanences mensuelles de Solidaires

mardi 20 avril 2010

Elles ont lieu : Maison des sociétés – Bureau 12 – Ambérieu-en-Bugey


Permanence Solidaires Ain

le deuxième vendredi du mois de 18 heures à 20 heures


Permanence Solidaires - Sud éducation Ain

le premier mardi ou vendredi du mois, de 18 heures à 20 heures


Permanence Solidaires - Sud Rail

le dernier vendredi de chaque mois de 14h à 17h au local SUD-Rail chemin du dépôt 01500 AMBERIEU-EN-BUGEY.