Brèves d’action du 22 octobre

vendredi 22 octobre 2010

Nouvelles d’à côté et d’un peu plus loin :

Maroc (Casablanca)

jeudi 21 : environ 80 citoyens français, à l’appel de l’assemblée des grévistes tenue au lycée français le
mardi 19, se sont réunis devant l’Ambassade de France afin de protester contre la réforme des retraites et
donner une pétition de 400 signataires pour le retrait de cette réforme.
Les dimensions sont plus modestes, mais le mouvement de lutte contre les retraites s’exporte ici aussi....

Des messages de soutien internationaux nous arrivent également de diverses organisations syndicales :
Cgt (Etat Espagnol), Cgt (Burkina Faso), Conlutas (Brésil), Cut Galicie (Espagne), Fcosi (Irak)…

(07) Ardèche

Jeudi 21 : AG et intersyndicale le matin à Combegayre. à la suite de quoi trois actions se sont déroulées :
- les jeunes d’Aubenas ont manifesté, avec l’appui d’une partie des adultes disponibles. Environ 200 jeunes
ont manifesté devant plusieurs établissements. Après la pose méridienne, le groupe a bloqué jusqu’à 16
heures le rond point de la gare, suivi d’une manifestation en ville jusqu’à un sitting place de la paix.
- un autre groupe est allé rejoindre le rassemblement devant l’usine PAYEN en grève à St Julien Saint Alban
pour apporter le soutien (présence et caisse de solidarité) aux grévistes. La lutte paye, la grève reconduite
paye : devant la mobilisation et la solidarité, le plan de licenciement et de reclassement a été purement et
simplement abandonné. Tout le monde retrouve son emploi dès demain matin, après 23 jours de grève et
lutte quotidienne.
Profitant du déplacement, une centaine de personnes sont allées manifester et interpeler les salariés de deux
autres entreprises de St Julien (Miliken et Contifibre).
- un troisième groupe est allé rejoindre les copains de la vallée du Rhône pour une opération péage gratuit
pendant 2 heures, suivi d’une opération escargot jusqu’à Montélimar. Bouchon monstre !
Vendredi 22 : AG à 9 heures à Combegayre pour envisager les actions du jour, du week-end et de la
semaine prochaine.

(11) Aude

Carcassonne
Vendredi 22 : blocus devant le SERNAM (5h30), délégation au Conseil général pour renontrer les salarié-es
du CG.

(14) Calvados

Solidaires sort un « Info grève » interprofessionnel quotidien.
Vendredi 22 : blocage d’une zone d’activité, plateforme Système U à Ifs.

(16) Charente

Jeudi 21 : blocage (pour le 2° jour) de l’usine des Ciments Lafarge à La Couronne (initiative Cgt) ;
occupation (rapide... 30 mn maxi...) de la gare (voies) par le collectif retraite et quelques lycéens délogés
par les CRS ; blocage de la RN10 pendant 3 h par le même collectif : bouchons cumulés de 20 km de poids
lourds.

(30) Gard

Nimes
Vendredi 22 : les agents des finances ont voté la grève pour ce vendredi et décidé de bloquer le site de
Saintenanc dès 8h30.

(32) Gers

Reprise localement du bulletin quotidien « la grève »

Auch
Vendredi 22 : Rassemblement à l’appel de l’intersyndicale et des organisations agricoles, 12h place de la
libération. Blocage des camions poubelles de la ville d’Auch, (déjà bloqués hier soir) de 18h à 24h par une
centaine de personnes. Rassemblement devant la préfecture des agents de la DDT. Rassemblement unitaire
quotidien avec (opération Klaxon) distribution tract appel intersyndical à rassemblement Samedi 23
octobre.

(33) Gironde

Aujourd’hui environ 800 à 1000 personnes sur le parvis de la gare à Bordeaux. (Cgt, Fo, Solidaires, Fsu)
Envahissement de la gare (mais pas des voies)... Beaucoup de CRS nous attendaient ainsi qu’une multitude
d’inspecteurs de la BAC et de la PJ.

(34) Hérault

Béziers
Vendredi 22 : Piquet de grève interpro (6h30) rond point accès cours Sauclieres Ligne Directe, Dépôt ;
13h30 rdv interpro entrée parc des expo à Béziers (inauguration du salon des retraités).

Montpellier
Vendredi 22 :
La Fsu 34 La FSU 34 appelle tous ses secteurs à la grève reconductible à compter du 21
Suite à AG reconduction pour le 22 du mouvement de grève démarré hier à la plateforme de tri postal de
Vendres.
Actions : (7h30) devant Daudet, soutien aux lycéens que des parents de la PEEP veulent voir retourner en
cours ; (8h) CGT Av G Dayan : opération "massive" ; (8h30) Conseil général pour accueillir l’ensemble des
Conseillers généraux du Gard - séance publique (présence de la presse) pour modification budgétaire ; (12h)
le toujours et encore sympatoche pique nique de lutte à la préfecture, là où s’échangent les infos, les rendezvous...

(38) Isère

jeudi 21 : Blocage/Rassemblement/Distribution rond-points avenue des Martyrs à Grenoble (à 7h)
Vendredi 22 : Blocage accès camions plateforme chimique Pont de Claix Entrée Nord (6h30) ;
Rassemblement des personnels devant le Conseil général de l’Isère pour interpellation des élus en séance
plénière + intervention interpro (10h) ; Blocage pont de Catane (12h30)

(44) Loire atlantique

Donges
Vendredi 22 : réunis en assemblée générale ce midi, les salariés de la raffinerie de Donges ont voté, à une
large majorité, la reconduite de leur grève jusqu’à vendredi prochain. Ils se sont ensuite rendus à une station
Total de Trignac pour procéder à une distribution d’essence aux véhicules prioritaires (pompiers,
mbulances...).

Nantes
Vendredi 22 : 6H rendez-vous pour action Cgt-Fsu-Solidaires et lycéen-nes : blocage des deux rond-points
(Atlantis et Atout-Sud) ; de 7h45 à 9h00 arrêt tram gare maritime ; 12H AG interpro place de Bretagne.
Une collecte a été organisée au profit des grévistes, plutôt bon accueil.
Des Bouchons géants pour l’accès sud à Nantes.
Egalement, blocage du centre de tri Nantes Orvault, (à partir de 5h), 200 à 250 participant-e-s. Aucun
courrier n’a pu quitter le centre de tri.

Saint Nazaire , blocage par l’intersyndicale Cgt-Cfdt-Fsu-Solidaires de 6h à 9h du rond point de la cité sanitaire.
Les 200 manifestants sur place ont ralenti la la circulation considérablement.

(47) Lot et Garonne

L’interprofessionnelle a monté un blog d’information associant les initiatives de l’intersyndicale départementale et
d’autres (http://retraites-interpro-47.over-blog.org).

(58) Nièvre

Vendredi 22  : Ce matin, piquet de grève devant le Centre des Services Informatiques de Nevers par des
agents et salariés grévistes. Ce midi, barbecue aux ateliers municipaux de la ville de Nevers.

(63) Puy de Dôme

Clermont-ferrand
Vendredi 22 : environ 300 manifestants ont bloqué une plate-forme d’approvisionnement des magasins
Simply marquet (superrettes Auchan) de 4h jusqu’à 10h ce matin, heure à laquelle la police est intervenue
pour les déloger. Cette action était à l’initiative des militants de la Cgt, de Solidaires et de la Fsu.

(72) Sarthe

Vendredi 22 : 8h rond point de Béner barrage filtrant à l’appel de la CGT Renault ; 8h30 rassemblement
devant l’Abbaye de l’Epau à l’initiative de l’AG des personnels de l’Education Nationale (Jour du vote du
budget du Conseil Général sous la présidence du vice président du Sénat). Présence d’environ 300
personnes, dont une centaine ont pu rentrer dans la salle du conseil pour interpeller les élus.
10h30 Réunion intersyndicale interpro départementale.
12h00 AG des cheminots, qui ont reconduit la grève jusqu’à à la prochaine AG de lundi.
Les CRS ont depuis hier mis des barrages filtrants anti manifestants à plusieurs endroits, comme au dépôt
pétrolier.

(73) Savoie

Chambéry.
Jeudi 21 : En grève ce jour : cheminots et les 4 syndicats, Médiathèque, Cité des Arts, Personnels
d’entretien, Centre Technique Municipal, convoyeurs de fonds Brins’k et loocmis, EDF, Usine de la Bâthie
avec coupures de courant, Ugitech, Timet, Cézus, Camiva, Finances-Impôts, lycéens et étudiants, Carbone
Savoie, Château Feuillet sous des formes diverses.
le matin, l’intersyndicale a bloqué l’entrée des camions au dépôt de carburants de CHIGNIN, dégagée dans la matinée ; l’AG des cheminots a reconduit la grève ; AG interprofessionnelle à 12h30 ; tenue
quotidienne du « chapiteau des luttes » avec le collectif anti-répression (recueil de témoignages divers).
Beaucoup de personnes se renseignent, on nous apporte des gâteaux, du thé ....!!!!
L’après-midi, les jeunes (étudiants-lycéens ....) se sont rassemblés et ont fait "l’ accordéon" avec les escaliers
de la Préfecture (environ 250 à 300) Puis ils sont allés devant les grilles de la Préf’ avenue de Lyon, les
représentants de la Mairie (3) étaient présents ainsi que des membres de l’intersyndicale.
Vendredi 22 : RV (5h45) maison des syndicats. Distribution d’un tract intersyndical devant les entreprises
du bassin chambérien ; A partir de 6h00, une bonne centaine de cheminots, enseignants, collectivités
territoriales, routiers, chômeurs... ont bloqué la plate-forme pétrolière de Chignin.Vers 8h30, les gardes
mobiles sont intervenus un peu plus brutalement que les deux autres fois et ont essayé d’embarquer trois
militants.
12H30 Assemblée Générale Interprofessionnelle et 17h00 intersyndicale pour le département de la Savoie.

(74) Haute Savoie

Vendredi 22 : Une nouvelle action de blocage (Cgt, Solidaires, Cnt, Fsu) du dépôt pétrolier de Seynod -
Vovray a eu lieu ce matin de 6h à 12h, heure de l’évacuation par la gendarmerie.

(76) Seine maritime

Le Havre . Publication quotidienne du « Havre de grève », bulletin d’information sur la mobilisation contre les
retraites publié par l’intersyndicale (Cgt, Fsu, Solidaires, Cfdt). Elle se veut être la parole et le lien entre les grévistes
de tous les secteurs en lutte et la parole de l’assemblée générale interprofessionnelle (www.havredegreve.org).
Jeudi 21 : les grévistes n’ont pas chômé, ils étaient un millier, répartis sur 8 barrages !
Depuis le 12 Octobre : TOTAL Raffinerie de Normandie, CIM (99% en jour et 100% en nuit),
PETROCHEMICALS, SNCF, CHEVRON, Centrale EDF bloquée par des bulldozers jusqu’à 16H.
Les grèves reconductibles se maintiennent chez EXXON, à FOURE LAGADEC, Vinci, Ponticelli,
DEBRIS, dans l’EDUCATION, Optéor et dans la construction, à l’université, les territoriaux de Gonfreville
25% aujourd’hui et depuis le 15, les territoriaux de Gainneville, d’Harfleur , Konecranes... AIRCELLE a
bloqué le pont 8 toute la journée.
La grève continue ailleurs aussi : Les routiers, Renault Sandouville, La Poste (70% en ville basse) , France
Télécom, Lafarge, Yara,...
La manifestation lycéenne s’est déroulée sans incident avec 800 participants et une AG a réuni 500 étudiants
de la FAC et l’UIT
Samedi 23 : grève des portuaires et dimanche 24 des dockers, le Port sera mort tout le week end !
Rouen. Publication du « Bulletin de mobilisation sur l’agglomération rouennaise » de l’assemblée générale
intersyndicale.
Vendredi 22 :
Ils ont reconduit la grève le 21 : Raffinerie pétroplus, Cheminots (quatre mare et dépôt), Energie, SANOFI,
BASF, Territoriaux de St Etienne du Rouvray, dans l’éducation nationale.
Distribution de tracts : (5h) rassemblement à Grand Couronne pour aller jusqu’à Pétroplus ; (6h30) Rondspoints
des vaches et pont Flaubert (tract de l’intersyndicale des routiers) ; (6h30) à la Matmut (tract UL
Sotteville). Rassemblement des lycéens devant la préfecture (11h), manifestation jusqu’à l’Hôtel de Ville,
puis AG. Rassemblement (11h30 à 12h30) quai Jean Moulin (agents de la cité administrative, du Conseil
général, de la CPAM, …). Rendez-vous quotidien de centralisation des luttes : 17h AG intersyndicale
(représentants des syndicats et des AG).
La préfecture a pris un arrêté d’interdiction d’organiser toute manifestation à caractère revendicatif dans la
commune de Rouen le 22 à partir de 20h, en l’absence d’organisateur identifié. Cette manif était
programmée par l’intersyndicale.

(78) Yvelines

Coignières
Dés 5 h ce matin une trentaine de salariés grévistes de plusieurs syndicats Solidaires, Fo Cgt, à l’appel du
Collectif unitaire de défense des retraites de Saint-Quentin en Yvelines, ont bloqué le dépôt de carburant de
Coignières. Ce dépôt de carburant est d’autant plus important car au-delà de son activité habituelle, il
remplace le dépôt de Grandpuits, en Seine et Marne, quand celui-ci est bloqué. De nombreux camions
viennent y charger du carburant. Durant le blocage environ 80 camions citerne en attente de chargement
étaient coincés sur la RN 10. De même une quinzaine d’autres étaient bloqués à l’intérieur du dépôt.
A 8h30, la police à procédé à l’évacuation du barrage et repoussé les salariés sur les trottoirs.

(80) Somme

Amiens
Le blocage de la zone industrielle depuis plusieurs jours commençait à peser énormément sur l’activité
économique et à inquiéter le Medef local ; les CRS sont intervenus sur les différents piquets filtrants mis en
place par les grévistes, militants Cgt, Solidaires et étudiants. Plusieurs interpellations et tirs tendus de
lacrymo par les CRS. Parallèlement, la Cgt et Solidaires ont été assignés au tribunal de grande instance par
Goodyear, avant que l’entreprise annule finalement la procédure avant l’audience. Un communiqué de presse
intersyndical a été publié en fin de journée, notamment pour réclamer la libération des manifestants arrêtés,
qui risqueraient de comparaître pour violence envers les forces publiques.

(86) Vienne

Poitiers
Jeudi 21 : rassemblement à 7h au rond-point Vitalis-France Telecom, à l’appel de l’intersyndicale et de
Solidaires 86. L’objectif était de bloquer les bus de ville Vitalis et d’interpeler par la même occasion les
salariés de France-Telecom (Poitiers-Touffenet)
Vendredi 22 :
E grève : 9h30 soutien au personnel de la Médiathèque en grève depuis 13 jours : grève reconduite en AG
(environ 40% de grévistes en grève tournante), 12h30, Soutien au personnel du CHU de Poitiers (environ
150 personnes dont les cheminots). AG sur le parvis du CHU : reconduction de la grève pour les 2 jours qui
suivent.
Actions : à 8h, rassemblement Porte de Paris appelé par l’intersyndicale. La circulation a été filtrée,
impossible de bloquer, la police a retiré tous les feux de palette immédiatement ; 18h00 : opération péage
gratuit (péage Poitiers SUD). Cette opération a été décidée à l’AG des étudiants ; 10h30 soutien aux lycéens
de "Victor Hugo" qui bloquaient leur lycée (environ 300 lycéens) ;

(92) Hauts de Seine

La grève a démarré au Centre de tri d’Issy les Moulineaux.

(93) Seine St Denis

Saint Ouen
Vendredi 22 : à l’initiative des Territoriaux, manifestation dans la ville avec les lycéens et tour des
principales entreprises et des ateliers RATP en grève. Pas d’incidents.
Saint Denis
Vendredi 22 : l’Ag interpro (Territoriaux, Enseignants, Etudiants et représentants d’autres secteurs) avait
décidé d’aller soutenir le piquet de grève à la raffinerie de Grandpuit (77), avec le soutien du collectif de
défense des retraites (organisations politiques et syndicales). La municipalité a mis un car à disposition (50
places), qui n’a pas pu prendre tou-tes les volontaires.

(94) Val de Marne

Sucy en Brie
Manifestation devant l’entreprise St Gobain à Sucy en Brie à l’appel du collectif retraites unitaire 94


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois