Le projet de loi El Khomri ou « Loi Travail » est une attaque contre tous les salariés et futurs salariés : il doit être retiré !

Ni amendable, Ni négociable RETRAIT du projet de loi El Khomri !
mardi 29 mars 2016

Toutes et tous en grève jeudi 31 MARS !

Manifestation à BOURG 14H30 Champ de Foire.

Assemblée générale départementale à l’issue de la manifestation à la Maison des syndicats.

Les organisations syndicales CGT Educ’action, SNFOLC, SNES-FSU et SUD Éducation de l’Ain se félicitent du succès des manifestations du 9 mars pour le retrait du projet de loi El-Khomri dite loi « travail », manifestations qui ont réuni plus de 1000 salariés et lycéens à Bourg-en-Bresse et 500 000 nationalement.

Personnels des lycées et collèges, nous partageons la colère et le rejet que suscite le projet de loi El Khomri chez l’ensemble des salariés et des jeunes, qui seront les salariés de demain avec comme seul futur la précarité.

Le projet de loi El Khomri prétend « refonder le droit du travail » : toutes les dispositions du Code du travail, à commencer par celles concernant les licenciements, le temps de travail et les congés, seraient réécrites au détriment des salariés et en faveur des patrons (qui ont déjà bénéficié de 100 milliards de cadeaux en trois ans dans le cadre du pacte de responsabilité).

Avec l’inversion de la hiérarchie des normes, c’est le « droit local » imposé au niveau de l’entreprise qui primerait sur les garanties collectives nationales arrachées par les salariés. Des garanties qui ont été consignées dans le Code du travail, les conventions collectives et les statuts par des dizaines d’années de lutte.

C’est la même logique que la réforme du collège qui soumet l’École aux impératifs économiques et met en place une définition locale des horaires, des missions contre laquelle nous avons fait massivement grève à 4 reprises. C’est la même logique que la baisse du « coût du travail » avec le gel du point d’indice depuis 2010. C’est la précarité généralisée pour les salariés et la jeunesse.

C’est pourquoi les organisations syndicales CGT Educ’action, SNFOLC, SNES-FSU (et SUD Éducation) de l’Ain appellent tous les personnels des lycées et collèges à préparer activement la grève du jeudi 31 mars pour le retrait du projet de loi El Khomri en multipliant dans tous les établissements, les diffusions, les réunions syndicales, les assemblées générales.

Obtenir le retrait du projet de loi travail sera un point d’appui pour la satisfaction de toutes nos revendications : abrogation de la réforme du collège, augmentation du point d’indice pour rattraper les pertes subies depuis 2010, création des postes nécessaires à de bonnes conditions de travail. En conséquence, nous proposons de mettre en discussion la question de la grève jusqu’au retrait.


Documents joints

PDF - 97.6 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 2 prochains mois

Brèves

Permanences mensuelles de Solidaires

mardi 20 avril 2010

Elles ont lieu : Maison des sociétés – Bureau 12 – Ambérieu-en-Bugey


Permanence Solidaires Ain

le deuxième vendredi du mois de 18 heures à 20 heures


Permanence Solidaires - Sud éducation Ain

le premier mardi ou vendredi du mois, de 18 heures à 20 heures


Permanence Solidaires - Sud Rail

le dernier vendredi de chaque mois de 14h à 17h au local SUD-Rail chemin du dépôt 01500 AMBERIEU-EN-BUGEY.